Reflexions sur l' origine du passif forme avec venire

  • M. Regula

Abstract

Le but que nous nous sommes proposé dans cette étude, est assez modeste: Il s'agit de combler une lacune de la réfutation des raisons alléguées par K. v. Ettmayer contre venire + participe passé comme base primaire du passif1 et d'expliquer l'origine de cette formule. Dans la ZRPh XLI, 42 ss., K. v. Ettmayer a fait les hypothèses suivantes: venitur ereptum puellam > *venit ereptum puellam > puella venit erepta. Cette dérivation de la périphrase verbale du passif nous paraît trop scrupuleuse et diffuse. On sait que ce savant a fait deux objections contre l'explication la plus naturelle de la formation du passif avec venire . La première, c'est que la séquence venire + p. p. ne pouvait être attesté par le latin. Mais, voici des exemples qui servent de contreargument.

Downloads

Download data is not yet available.
Published
1958-12-01
How to Cite
Regula, M. (1958). Reflexions sur l’ origine du passif forme avec venire. Linguistica, 3(1), 19-23. https://doi.org/10.4312/linguistica.3.1.19-23
Section
Articles